L'Histoire d'Évreux

1892

L'Histoire d'Évreux où l'on verra, entre autres, que l'évêque autorise la vélocipédie aux curés du diocèse pour rejoindre les malades et les agonisants.

< >

logo

Les événements fondateurs, les petites et grandes péripéties de la ville, les personnages marquants, les anecdotes diverses, les informations les plus variées...

1892


En 1892
L’imprimerie ébroïcienne Charles Hérissey édite Poésie pour orgue d’Onésime Cresté, musicien, éducateur lettré et prêtre jésuite.

La même année
Le troisième numéro des Bulletins et Mémoires de la Société d'Anthropologie de Paris publie un article de G. Carlier consacré à la taille moyenne des habitants de l'Évrecin : « De la taille dans l'arrondissement d'Évreux ».

La même année
L'imprimerie de Charles Hérissey ouvre une caisse de prévoyance contre le chômage.

La même année
Futur maire de la commune, Henry Édouard Féray est élu président du conseil d'arrondissement d'Évreux-Nord.

La même année
Le préfet de l'Eure Jules Léon Pointu-Norès est élu président de la Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l'Eure et succède à Louis Passy.

La même année
La scierie du moulin de la Rochette est vendue à Edmond Duchesne qui développe tant l'exploitation qu'une nouvelle rue devra être ouverte.

La même année
Projet avorté d’extension des hangars Varillon, halles à marchandises.

La même année
La municipalité autorise « la classe enfantine » du lycée du cloître des Capucins à prendre ses récréations dans la partie du jardin botanique située du côté de l'amphithéâtre.

Le 7 janvier 1892
Naissance à Évreux de Louis Alexandre Georges Girault, adjoint au maire d'Évreux et chevalier de la Légion d'honneur.

Le 9 février 1892
Plusieurs militaires du 74e régiment de ligne sont empoisonnés par de la viande en conserve avariée.

Le 11 février 1892
Les officiers de la garnison d'Évreux ainsi que ceux de la réserve et de l'armée territoriale sont conviés à la caserne Tilly pour assister, dans l'après-midi, à une conférence intitulée « Organisation générale de l'armée ».
Photo

L'entrée du quartier Tilly sur une carte postale du début du XXe siècle
© Archives municipales d'Évreux, CPA, 5fi1317
Sous licence CC BY-SA 1.0


Le 18 février 1892
Les officiers de la garnison d'Évreux ainsi que ceux de la réserve et de l'armée territoriale sont conviés à la caserne Tilly pour assister, dans l'après-midi, à une conférence intitulée « La poudre sans fumée ».

Le 23 février 1892
Eugène Gambier, employé à la gare d’Évreux et père de sept enfants, est renversé puis écrasé par une locomotive qui rentrait au dépôt.

Le 6 mars 1892
Mort en sa propriété de Navarre à Évreux de Louis Martel, ancien sénateur, ancien président de la haute assemblée et ancien garde des Sceaux.

Le 8 mars 1892
Journalier à Saint-Laurent-des-Bois, Auguste Égasse est incarcéré à la prison d'Évreux pour avoir tiré deux coups de fusil sur son père qui, fortement aviné, avait enfoncé la porte de son domicile.

Le 10 mars 1892
Les officiers de la garnison d'Évreux ainsi que ceux de la réserve et de l'armée territoriale sont conviés à la caserne Tilly pour assister, dans l'après-midi, à une conférence intitulée « Les opérations de nuit ».

Le 17 mars 1892
Les officiers de la garnison d'Évreux ainsi que ceux de la réserve et de l'armée territoriale sont conviés à la caserne Tilly pour assister, dans l'après-midi, à une conférence intitulée « Tactique de renseignements ».

Vers le 20 mars 1892
Dans le cadre de la révision de la carte de France par Le Véloce-sport, l'amateur ébroïcien L. Dutrois fait parvenir au périodique son rapport sur le quart nord-ouest de la feuille 47 de la région d'Évreux.

Le 22 mars 1892
La représentation à Bolbec de Madame la Maréchale par une petite compagnie parisienne est compromise lorsque, peu avant le lever de rideau, le régisseur se rend compte que la malle contenant les costumes de la comédienne principale est restée à Évreux.

Le 24 mars 1892
Les officiers de la garnison d'Évreux ainsi que ceux de la réserve et de l'armée territoriale sont conviés à la caserne Tilly pour assister, dans l'après-midi, à une conférence intitulée « L'hygiène en campagne ».

Le 27 mars 1892
Le buste du peintre Philippe Rousseau exécuté par Jean-Léon Gérôme est inauguré au musée d'Évreux en présence du maire et de nombreux notables.

Le 6 avril 1892
Instituteur adjoint d'une école communale d'Évreux, M. Schill est condamné à quatre ans de prison pour attentats à la pudeur sur cinq élèves.

Le 1er mai 1892
Léon Coutil expose une eau-forte intitulée Le vieux beffroi à Évreux au Salon des artistes français qui a lieu au Grand-Palais des Champs-Elysées.

Le 15 mai 1892
Deschamps remporte la course cycliste Rouen-Évreux-Rouen organisée par la Société vélocipédique rouennaise.

Le 22 mai 1892
L'Etat autorise le legs de Désirée Piedfer, établi en 1889 et qui permet à la ville d'Évreux de percevoir 70 000 francs ainsi que le produit de la vente de l'ensemble de ses biens mobiliers pour la création et l'entretien d'une crèche.

Le 16 juin 1892
L'Union commerciale et industrielle d'Évreux est fondée.

Le 18 juin 1892
Naissance à Évreux de Raymond Rameil, photographe domicilié rue Saint-Thomas dans cette même ville, vétéran de la Première Guerre mondiale, puis directeur de cinéma.

Le même jour
Mort à Évreux de Jules Marie Ernest Louis Asselin, pharmacien et membre de la Société des amis des arts du département de l'Eure.

Le 28 juin 1892
Le chef de cabinet du préfet de l'Eure succombe à ses blessures consécutives à une chute de cheval.

En juillet 1892
Professeur de quatrième classe à l'École normale d'instituteurs d'Évreux, Mme Bouniol est nommée professeur de même classe à l'école normale de Mende en Lozère et se voit confier la direction de l'école primaire annexe.

Le 6 juillet 1892
Mort à Évreux d'Auguste-Léopold Avril, comte de Burey, ancien bâtonnier de l'ordre des avocats du barreau de la ville, commandant des sapeurs-pompiers de la ville, officier de la Légion d'honneur, chevalier de l'ordre de Saint-Sylvestre et membre de la Société des amis des arts du département de l'Eure.

Le 12 juillet 1892
Mort en son domicile situé 25 rue du Petit-Buisson à Évreux de Charles Ernest Hüe, comptable à la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest.

Le 19 juillet 1892
Directeur des contributions directes d'Évreux, Léopold Chauveau est fait chevalier de la Légion d'honneur.

Vers août 1892
L'évêque d'Évreux autorise la vélocipédie aux curés de son diocèse afin que les malades et les agonisants soient au plus vite rejoints.

Le 1er août 1892
Professeur chargé de la direction de l'école annexe à l'école normale de la rue Saint-Germain et pourvu du certificat d'aptitude à l'inspection primaire et à la direction des écoles normales, M. Henry est nommé inspecteur primaire de cinquième classe à Briançon dans les Hautes-Alpes, en remplacement de M. Mathieu.

Le 3 août 1892
L'exploitation de la ligne d'Évreux-Embranchement à Acquigny, auparavant nommée « Chemin de fer d'Évreux à Elbeuf par Louviers » est cédée par l'État à la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest.

Le 10 août 1892
Les garnisons d'Évreux, Bernay, Rouen, Lisieux et Rouen participent à une grande manoeuvre militaire en présence du général de Guiny, commandant du 3e corps d'armée.

Le 13 août 1892
Les membres du Sport vélocipédique parisien s'arrêtent pour la nuit à Évreux lors de leur excursion vers Honfleur et Trouville.

Le 14 août 1892
Dix pythons royaux s'échappent au cours de la nuit d'une petite ménagerie qui s'était installée à la foire de Saint-Taurin.

Le 15 août 1892
Six des dix pythons royaux échappés la veille d'une petite ménagerie installée à la foire de Saint-Taurin sont retrouvés.
Photo

Gros plan sur la tête d'un python royal en captivité
© Rainer Altenkamp / CC BY-SA 1.0
Voir mentions légales


Le même jour
La course cycliste amateur Paris-Trouville-Paris, organisée par le quotidien Le Matin, passe par Évreux.

Le 19 août 1892
Les pompiers d'Évreux et un détachement du 6e régiment de dragons sont mobilisés pour circonscrire, difficilement, un incendie sur la propriété de plusieurs dizaines d'hectares de Mme Pellerin à La Bonneville.

Le 27 août 1892
La candidature de plusieurs Ébroïciens est proposée pour la constitution du jury spécial appelé à régler l'indemnisation due aux expropriations pour cause d'utilité publique : le tanneur Gustave Achille Lemarié, le notaire François Alphonse Leviez, le propriétaire François Alphonse Ogier, l'imprimeur Auguste Édouard Ernest Quettier, le cultivateur propriétaire Charles Jasmin Chardon, le blanchisseur Auguste Louis Paul Godard, le marchand quincailler Auguste Isidore Laguette et le fondeur Alexandre Charles Isidore Lair.

Le 20 août 1892
Mort de Louis Édouard Dubois, professeur de musique au lycée d'Évreux et officier d'académie. Il est ensuite inhumé au cimetière Saint-Louis.
Photo

Plaque sur la tombe de Louis Édouard Dubois
© ND / evreux-histoire.com
Libre de droits avec mention du site


Le 28 août 1892
Dubus remporte la course cycliste régionale Versailles-Évreux-Versailles avec un temps de huit heures et quarante-sept minutes.

Le 4 septembre 1892
Le Vélosport bernayen organise une course vélocipédique Bernay-Évreux-Bernay.

Le 16 septembre 1892
Professeur de cinquième classe à l'école normale d'Évreux, Mlle Bouiges est nommée aux mêmes fonctions à l'école normale de Châlons dans la Marne, et reçoit également la charge de directrice de l'école primaire annexe.

Fin septembre 1892
Voulue par le président Leclerc, la Société vélocipédique d'Évreux attend sa piste en ciment.

Le 18 octobre 1892
La Société libre d’agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l’Eure organise une exposition de fruits de table à l’occasion du congrès de l’Association pomologique de l’Ouest qui se tient à Évreux jusqu’au 23 octobre.

Le 21 novembre 1892
Mort à Évreux de Georges L'Hôpital, homme politique et ancien conseiller d'État.

Le 26 novembre 1892
Obsèques en la cathédrale Notre-Dame d'Évreux de Georges L'Hôpital, homme politique et ancien conseiller d'Etat.
Photo

La cathédrale Notre-Dame d'Évreux depuis la place du Parvis, photographie d'avant 1891 par Marie Hubert Vaffier
© BNF-Gallica, département Société de Géographie, SG WC-336 / Société de Géographie
Voir mentions légales


Le 1er décembre 1892
Henry-Gabriel Cauvain est le nouveau trésorier payeur général à Évreux.

Début décembre 1892
Président du Vélo-Sport d'Évreux, M. Leclerc est nommé à la tête d'un comité chargé de l'établissement d'une piste permanente de compétition d'une longueur de 333,33 mètres.

Le 8 décembre 1892
Naissance de Marcel Louis Armand Boulay, aspirant au 28e régiment d'infanterie d'Évreux, sous-lieutenant au 1er groupe d'aérostation, cofondateur de l'Aéro-club de l'Eure, titulaire de la Croix de guerre 1939-1940, chevalier de la Légion d'honneur.

Le 9 décembre 1892
Mort à Évreux de Charles Louis Coget, conseiller municipal, conseiller d'arrondissement, ancien industriel et membre de la Société des amis des arts du département de l'Eure.

Le 11 décembre 1892
L'évêque d'Évreux fait chanter un Te Deum en la cathédrale Notre-Dame en l'honneur des victoires françaises au Dahomey (actuel Bénin).

Le 31 décembre 1892
Depuis le premier jour de l'année, ce sont 58 personnes qui ont été jugées par la cour d'assises de l'Eure siégeant à Évreux.

Le même jour
L'asile d'aliénés de Navarre compte 660 pensionnaires dont 347 femmes et 313 hommes.
Photo

L'asile d'aliénés de Navarre sur une carte postale du début du XXe siècle
© Archives municipales d'Évreux, CPA 5Fi2042
Voir mentions légales


Le 31 décembre 1892
Maire d'Évreux, avocat et membre de la Société des amis des arts du département de l'Eure, Henri Alphonse Ducy est fait chevalier de la Légion d'honneur.

< avant après>